AUDE EXTREMO

 

 

Elue “Révélation classique” de l’Adami, Aude Extrémo est aujourd’hui une des principales interprètes du répertoire français. Elle débute son apprentissage vocal au CRR de Bordeaux puis intègre pour 2 ans la prestigieuse structure de l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Paris. Elle remporte le premier prix du “Concours des Amis du Grand Théâtre de Bordeaux” en 2007, ainsi que le premier prix des “Jeunes talents lyriques” présidé par Michel Plasson en 2009. 

 

Ses récents engagements incluent Carmen (Orchestre National de Lille), Fricka (Opéra National de Bordeaux), ainsi que Dalila (Samson et Dalila, Opéra National de Bordeaux), Lucretia (The Rape of Lucretia, l'Atelier lyrique de l'Opéra de Paris), Charlotte (Werther, l’Orchestre Symphonique d’Aquitaine) Count Orlofsky (Die Fledermaus, Théâtre de Tours), Concepcion (L’heure Espagnole, Opéra de Tours), Isabella (L’Italiana in Algeri, Théâtre de Saint-Etienne), Arsace (Semiramide, Opéra de Saint-Etienne), Suzuki (Madama Butterfly, Festival d’Antibes), Olga (Eugene Onegin, Théâtre de Tours), la Tasse chinoise, le Pâtre, and la libellule (L’Enfant et les Sortilèges, Opéra de Monte-Carlo), Maddalena (Rigoletto, Grands Théâtres de Tours et de Reims), Vénus (Tanhaüser, Opéra de Monaco), Nicklausse (Les Contes d'Hoffmann, Opéra de Brême, Baden-Baden Festspielhaus), Jocasta (Oedipus Rex, Salzburger Feslsenreitschule), Anna (Les Troyens, Opéra national de Paris), and Ursule (Beatrice et Benedict, Opéra national de Paris). 

Sous la direction de Marc Minkowski, elle interprète La Périchole (rôle-titre) au Festival de Salzburg, au festival Radio France de Montpellier, et à l’Opéra National de Bordeaux, opéra enregistré et diffusé par la fondation Bru Zane. 

 

En concert, elle interprète le Cycle de mélodies sur des Poèmes traditionnels Juifs au Festival d’Aix-en-Provence dirigé par François-Xavier Roth, les Kindertotenlieder (Mahler) à l'Opéra de Tours (direction : Emmanuel Joël), ainsi que les Danses et Chants de la mort de Mussorgsky (dirigé par Marko Letonja) au Festival d'Aix-en-Provence.


 

Elle s’est également produite dans de nombreux oratorios, comme le Requiem de Verdi à l’Opéra National de Bordeaux, La Passion selon Saint Matthieu avec l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam et de Sao Paulo Orchestra, dirigés by N. Schtutzmann et la Petite Messe Solennelle de Rossini (Basilique de Ravenne).

 

Parmi ses projets : Le Requiem de Mozart à la Philharmonie de Paris, le rôle-titre de Carmen à l’ Opéra de Monte-Carlo, à l’ Opéra de Bordeaux et au “Gran teatro National” de Lima, Le Visage Nuptial de Boulez à la  Philharmonie de Paris, un récital en hommage à  Pauline Viardot au Palazetto Bru-Zane in Venise, Les nuits d'été de Berlioz avec l’ Orchestre Régional d'Avignon, et Marguerite dans La Damnation de Faust.

  • Facebook Social Icon