LAURE VERMEULIN

Pianiste de formation, Laure Vermeulin entre en 2002 au Conservatoire Royal de Bruxelles dans la classe du pianiste russe Evgueny Moguilevsky, études couronnées par le Diplôme Supérieur (Master) avec Grande Distinction. Ayant obtenu une bourse pour étudier aux Etats-Unis, elle se perfectionne à la Bowling Green State University. En 2008, elle est lauréate du Marjorie Conrad Art Song Competition en duo chant/piano, ainsi que du Concours international de musique de chambre de Boston. Parallèlement, elle complète son activité d’accompagnatrice/chef de chant auprès de Jeff Cohen et de Philippe Biros. Elle se produit régulièrement comme pianiste en concert en France, en Belgique, au Canada et aux Etats-Unis, plus particulièrement en musique de chambre, orientant toujours plus ses choix vers la collaboration artistique avec des chanteurs qu’elle accompagne dans le répertoire du Lied, de la mélodie et de l’opéra.

 

C’est à la suite de sa participation à une master class de chant en tant qu’accompagnatrice qu’elle décide de travailler sa voix de mezzo/contralto. Elle y consacre dès lors une part toujours plus importante de son activité, travaillant auprès de Lionel Sarrazin, puis décide enfin de s’y engager pleinement.

En concert, elle a déjà chanté bon nombre des grands solos pour alto des Cantates de Bach, l’Oratorio de Noël, la Passion selon Saint Jean ; ainsi que la Rhapsodie pour contralto de Brahms et de nombreuses mélodies françaises et Lieder. Elle est engagée par la compagnie Opéra Bastide pour chanter la Troisième dame et le Troisième enfant dans la Flûte enchantée de Mozart à Bordeaux en mars et avril 2014 (direction Marc Trautmann, mise en scène David Edwards). Elle est ensuite La mère et La chatte dans L’Enfant et les sortilèges de Ravel à l’espace Reuilly à Paris en mars 2014 (direction Jean-Michel Ferran, mise en scène Didier Henry). En septembre 2014, elle chante le rôle-titre de Padmâvatî d’Albert Roussel au théâtre de Châtelaillon (direction Marc Trautmann, mise en scène David Edwards), puis en mai 2015 le rôle d’Othon dans Le Couronnement de Poppée de Monterverdi à Bouliac (mise en scène Johanna Boyé).

 

Prochainement, elle chantera notamment le cycle des Kindertotenlieder de Mahler à Paris en compagnie du pianiste Jean-Marc Fontana, puis le Stabat Mater de Pergolèse et le rôle d’Orphée dans Orphée et Eurydice de Gluck au Théâtre du Pont-Tournant à Bordeaux en mai 2016. Elle prépare également le rôle de Didon dans Didon et Enée de Purcell pour une production parisienne au printemps 2016 avec la compagnie Opéra Clandestin.

  • Facebook Social Icon